Friday, 2 October 2015

texte : l'alimentation


Projet I: Réaliser une campagne d’information à l’intention des élèves du lycée
Séquence 02 : Résumer à partir d’un plan détaillé.
Niveau : 1AS.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Objectifs
- Identifier les éléments périphériques du texte. Image du texte.
- Repérer les articulateurs utilisés dans le texte
- Identification de la structure du texte
- Faire le plan détaillé du texte
Moyens didactiques
* Manuel scolaire.
* Tableau.
*……………………….




                   Texte support : L’alimentation (p34).
A/ Observation du support :
1/ Image du texte :
- Un titre : l’alimentation.
- Un texte : en quatre paragraphes (04) §
- Une référence :* nom de l’auteur : un texte sans auteur
                            * titre de la source : l’homme et son environnement
                            * maison d’édition : Gamma.
2/ Hypothèses de sens :
D’après le paratexte, on peut supposer que le texte va parler de l’alimentation

B/ Lecture analytique :
1- Vérification des hypothèses de sens
2- Exploitation  des  questions sur la page 27 du manuel scolaire.
Questions
Réponses probables
1- Quel est le champ lexical de « alimentation » ?






2- Par quelles expression pouvez vous  remplacer « en outre » dans le premier paragraphe ?
3- Quels sont les éléments dont le corps humain a besoin ?



4- Relevez les propositions relatives. Quelles sont celles que l’on ne peut supprimer sans changer le sens de l’antécédent ?











5- Quelles sont les expressions qui structurent ce texte ?

Tournure impersonnelle, il ne remplace pas un nom
 
6- Relevez toutes les expressions dans lesquelles « il » n’est pas substitut et classez les en deux catégories ?























7- Comparez le troisième paragraphe aux autres :
* Que constitue-t-il par rapport au deuxième paragraphe ?
* A-t- il la même importante que les autres paragraphes ?
* Pouvez vous le supprimer sans changer le sens du texte ?

1- le champ lexical de « alimentation » :
faim - sous-alimentées – culture – famine – vivres – céréales – riz – blé –hydrates de carbone -
énergie – protéines – vitamines – sels minéraux – viande – poisson – consommer – corps – mangent –embonpoint – carences – maladies – physique – intellectuel.
2- 1er§ : En outre = aussi, également, en plus      (structure logique)
3- le corps humain a besoin des éléments suivants :
- hydrates de carbone (riz – blé) = énergie.
- protéines (viande, poisson) = constituent les cellules et les tissus du corps
- vitamines et sels minéraux
4- les propositions relatives :
1er§ : Chaque année….parmi ceux qui subsistent il y a des populations entière qui sont sous-alimentées.
C’est le cas des pays pauvres où d’immense ……….rudimentaires.
2ème§ : Les céréales contiennent des hydrates de carbone qui fournissent de l’énergie….
4ème§ : Dans les pays pauvres, à cause des carences alimentaires nombreux sont les enfants qui souffrent……
Remarque : Le pronom relatif est employé pour éviter la répétition d’un mot ou d’un groupe de mots
5- les propositions relatives :
Chaque année…….il y a……..ils arrivent…….
6- Les expressions dans lesquelles « il » n’est pas substitut:
2ème§ : Il ne suffit pas…….
3ème§ : Il est de première importance……
4ème§ : Il est à noter que……..
………..Il y a des populations entières……qui sont sous-alimentées.

2ème§ : Pour ces gens, avoir de quoi ne pas mourir de faim.
3ème§ : Nous devons (les gens doivent) consommer des protéines.
4ème§ : Les sociologues (nous notons) notent que dans les pays riches….
On emploi les phrases impersonnelles (tournure impersonnelles) pour objectiver / pour être objectif et ne pas s’impliquer dans le discours.
7- Le 3ème§ peut être supprimer parce qu’il n’a pas la même importance que les autres par rapport au 2ème§,  le 3ème§ représente des informations supplémentaires non indispensable.
Conclusion :
Il est donc nécessaire de faire un équilibre en prenant le trop chez les riches pour le donner aux pauvres. Ainsi les riches ne souffriront pas de trop manger et les pauvres ne souffriront pas de ne pas manger assez


Plan du texte
1er§



- Sous – alimentation dans les pays pauvres.
- Causes : - méthode de culture rudimentaire
- mauvaise récolte.
- importation de vivres trop peu ou en retard
2ème§




Les besoins alimentaires du corps
          - Hydrates de carbone = énergie (céréales)
          - Protéines (viande, poisson) (cellule et tissus).
          - Vitamines.
          - Sels minéraux.
4ème


Conséquence de l’alimentation
- Trop riche = maladies (embonpoint)
- Trop pauvre = maladies touchant le …physique et intellectuel.
Equilibre entre pays riche et pauvre
Conclusion :
Il est nécessaire de faire un équilibre en prenant le trop chez les riches pour le donner aux pauvres. Ainsi, les riches ne souffriront pas de trop manger et les pauvres ne souffriront pas par manque de nourriture.


Résumé :
Beaucoup de pays pauvres sont sous-alimentés à cause des méthodes de culture rudimentaires, de la mauvaise récolte de l’importation insuffisante des vivres.
Dans ces pays, les gens consomment surtout des céréales mais le corps humain a aussi besoin de protéines, de vitamines et de sels minéraux.
L’alimentation a des conséquences aussi bien sur les riches qui tombent malades parce qu’ils mangent trop que sur les pauvres qui souffrent du manque de nourriture.
La solution est donc de faire un équilibre entre les riches et les pauvres.