Thursday, 25 August 2016

Une cloche électrique fonctionne depuis 175 ans



Une cloche électrique fonctionne depuis 175 ans 











Crédits : David Glover-Aoki 




L'alimentation électrique de la cloche de l'image ci-dessus située dans l'Université d'Oxford (Royaume-Uni) est alimentée par une batterie depuis 175 ans, sans perdre le mécanisme de recharge éclectique  ! aujourd'hui , les physiciens ne s'expliquent pas ce phénomène, mais refusent de démonter le mécanisme de peur de l'endommager.

Depuis 175 ans Comment expliquer ce phénomène ? A l'heure actuelle, les chercheurs qui ont observé le mécanisme l'ignorent. Mais démonter l'horloge et son système d'alimentation risquerait d'endommager de ce dernier, et c'est pourquoi ils refusent pour l'instant de s'y résoudre. cette cloche électrique fonctionne depuis 1840, et a sonné environ 10 milliards de fois depuis.

De quoi est constituée la batterie qui alimente cette cloche électrique ? De ce que les physiciens appellent une "pile sèche de Duluc" (dite aussi pile Zamboni, du nom de son inventeur), une des premières formes de batterie électrique. Le système d'alimentation de la cloche est constituée de deux piles sèches.

Inventée par Giuseppe Zamboni dans les années 1800, la pile sèche de Duluc utilise généralement des disques d'argent, de zinc et de soufre, superposés alternativement, d'un diamètre d'environ 20 mm sont empilés. Une seule pile peut contenir plusieurs milliers de disques. Elle est ensuite comprimée dans un tube en verre dont les extrémités sont fermées par des bouchons. L'ensemble du mécanisme génère un courant électrique de très faible intensité (de l'ordre du nanoampère).

Selon les chercheurs qui ont analysé la pile, le revêtement extérieur est constitué de soufre. Les piles analogues à celle-ci construites par Zamboni sont des batteries constituées de 2000 paires de disques d'étain collées à une couche de papier : une face est enduite de sulfate de zinc, et l'autre de dioxyde de manganèse. Il est donc possible que la pile qui alimente la Oxford Electric Bell soit construite sur le même principe.

                                                                                                                               journal de la science