Friday, 2 October 2015

la terre et l'eau douce


Projet I: Réaliser une campagne d’information à l’intention des élèves du lycée
Séquence 02 : Résumer à partir d’un plan détaillé.
Niveau : 1AS.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Objectifs
- Identifier les éléments périphériques du texte. Image du texte.
- Emettre des hypothèses de sens. Aller au devant du sens.
- Repérer les articulateurs utilisés dans le texte
- Identification de la structure du texte
Moyens didactiques
* Manuel scolaire.
* Tableau.
*……………………….




                   Texte support : la terre et l’eau douce (p29).
A/ Observation du support :
1/ Image du texte :
- Un titre sous forme d’une phrase nominale (la terre et l’eau douce).
- Un texte en trois (03) §
- Une référence :* nom de l’auteur : I. Asimov
                            * titre de la source : L’univers de la science
                            * maison d’édition : InterEdition
2/ Hypothèses de sens :
D’après le paratexte, on peut supposer que le texte va parler de l’eau douce, sa consommation, sa quantité sur la terre

B/ Lecture analytique :
1- Vérification des hypothèses de sens
2- Exploitation  des  questions sur la page 27 du manuel scolaire.
Questions
Réponses probables
1- A quels temps et à quels modes les verbes sont ils conjugués ?




2- Par quel mot peut on remplacer le pronom indéfini « o » dans chaque paragraphe ?



3- Relevez les articulateurs du texte ?
Quel est le rapport exprimé par toutefois ?
Qu’exprimé l’articulateur finalement ?
* Par quelles autres locutions peut – on remplacer toutefois ?
* Par quelles autres locutions peut – on remplacer finalement ?
4- Quelle est la structure du texte ? Est-ce qu’il a une structure chronologique comme dans le texte « la planète terre »  Est-ce qu’il y a des indicateurs de temps ?





5- Expliquez l’inversion du sujet dans la dernière phrase du deuxième paragraphe §?


6- Qu’introduisent les deux points dans le dernier ?

7- Quelles sont les différentes solutions données dans le texte pour régler le problème d’insuffisance de l’eau ?

8- Les solutions déduites à partir du texte :








9- Quelle est la visée du texte ?
1-
Temps
mode
Présent
Conditionnel présent

Futur
Conditionnel passé

indicatif
Conditionnel (action qui n’est pas sûre)
indicatif
Conditionnel (hypothèse = action non sûre)
2- On peut remplacer « on » par :
 : On = les hommes en général, tout le monde, les non spécialistes
 : On = les habitants de la terre
 : On = les chercheurs, les savants, les scientifiques, les responsables, les gouvernements, les spécialistes

3- les articulateurs du texte :
1er§ : toutefois (opposition), finalement (conclusion), grâce à, comme (cause)
2ème§ : mais (opposition) entre le 1er§ et le 2ème§
3ème§ : Donc (conséquence) conclusion.
* On peut la remplacer par : en revanche, par contre, mais
* On peut la remplacer par : en fin, en dernier lieu, au bout du compte…

4- Non il n’ y a pas d’indicateurs de temps ?
Contrairement au texte précédent ce texte a une structure logique que l’on trouve dans l’utilisation des articulateurs logiques (mais, donc), (toutefois, mais, cependant) finalement…
Remarque : Dans un texte de vulgarisation scientifique l’auteur utilise des articulateur logiques qui montrent les étapes du raisonnement et l’enchaînement des idées

5- l’auteur a inversé le sujet en mettant d’abord le verbe puis le sujet pour poser une question de manière indirecte, il aurait pu dire : Est-ce qu’on va manqué d’eau douce d’ici peu ?
6- Ils introduisent une énumération et une explication car l’auteur énumère les différentes solutions en expliquant la désalinisation et le remorquage des icebergs.
7- Pour régler l’insuffisance de l’eau douce les solutions proposées sont :
* La désalinisation de l’eau de mer (des océans).
* Le remorquage des icebergs depuis les pôles nord ou sud
8- * Arrêter ou réduire la pollution des réserves d’eau
    * Arrêter ou diminuer le gaspillage de l’eau douce.
§
Titre
 
L’eau douce disponible sur terre
 
Les causes de la diminution de l’eau douce
 
Solutions pour faire face au manque d’eau douce

9- Ce texte vise à exposer des informations scientifiques avec les mots et les expressions les plus simples pour que les lecteurs comprennent facilement





Récapitulation sous forme de tableau : plan du texte
Partie du texte
Contenu
1er§ Les sources d’eau douce :
1- dessalement d’eau de mer = procédé cher.
2- La glace des régions polaires = procédé économique.

- 3 % de l’eau sur terre est douce.
- l’eau douce liquide sur terre est de 3 millions de m3 par personnes.
- On voit qu’il n’y a pas de problème.
2ème§ Définition de l’iceberg (c’est de l’eau douce pure)


- Mais dans le futur l’eau va manquer pour les causes suivantes :
- La majorité de la pluie tombe sur l’océan ou sous forme de neige.
- La majorité de la pluie qui tombe sur la terre retourne à la mer.
- Les réserves d’eau (comme l’Amazonie) polluées par les hommes
3ème  Description de l’iceberg convenable
* volume (100 millions de tonnes)
* tabulaire (+long que large)
* surface plane.

- Pour pallier au manque d’eau, on se tourne vers les océans.
- Distillation de l’eau de mer par distillation.
- Remorquage des icebergs des pôles vers les ports chauds.

Résumé :
On croit qu’il n’y a pas de problème car l’eau douce liquide sur terre est de 3 millions de m3 par personnes.
Mais, dans le futur on va manquer d’eau douce parce que une grande quantité des eaux de pluie tombe sur l’océan et celle qui tombe sur la mer retourne à la mer.
Enfin, les réserves d’eau douce sont tout le temps polluées par les hommes.
Ainsi, pour faire face au manque d’eau douce on envisage deux distillations et le remorquage d’icebergs des pôles vers les ports chauds.